Quels sont les entraînements possibles avec un sac de frappe

sac de frappe

Le sac de frappe est un excellent matériel pour apprendre les fondamentaux, renforcer vos compétences ou travailler vos acquis. Avec lui, faites une préparation complète en développant ou améliorant notamment certaines techniques essentielles.

Vous pourriez ainsi vous servir du sac de frappe pour les exercices de puissance, d’endurance, et même votre déplacement.

Pour voir des cours afin de bien s’entrainer au sac de frappe cliquez sur le lien

Travaillez la puissance et la précision

C’est évidemment le genre d’exercices auquel on pense tout de suite lorsqu’il s’agit de s’entraîner avec un sac de frappe : on veut améliorer sa puissance de frappe. Plus encore pour les débutants que pour les professionnels, on veut juste apprendre à cogner plus fort.

Seulement, un sac de frappe ne vous permet pas uniquement de d’enchaîner des coups forts et puissants. Il doit surtout vous permettre de développer différentes techniques de frappe. La puissance mêlée à la technique peut générer des combinaisons musclées et précises pour un entraînement efficace. Pensez donc à multiplier et répéter ces combinaisons pour plus de performance.

En outre, une puissance bien travaillée vous amène également à améliorer votre précision aux frappes. C’est la fameuse règle des frappes claquées plutôt que des frappes poussées. Au contraire des dernières, les premières consistent en des coups brefs, précis et percutants. Pour plus de maîtrise, il existe à cet effet des sacs de frappes avec cibles numérotées. A défaut, collez des fragments de ruban adhésif sur des zones du sac pour la même efficacité.

Travaillez la vitesse et l’endurance

La vitesse et l’endurance sont d’autres points sur lesquels vous pourriez vous entraîner avec un sac de frappe. Ici, il ne s’agira plus d’enchaîner des frappes puissantes au point de rapidement s’épuiser, mais de modérer ses coups pour résister plus longtemps.

Pour votre endurance, vous frapperez à petits coups, mais avec une certaine rapidité puis monterez progressivement en intensité tout en résistant aux pulsions de puissance effrénée. Ceci permettra de faire travailler vos contractions musculaires dans la durée. A force de les entraîner à plus de résistance et d’efforts à répétition, elles seront plus toniques. De préférence, variez les coups en hauteur, pour surtout impliquer les muscles des épaules.

Pour voir les meilleur sac de frappe disponible sur le marché passez sur le site de comparateur

Pour votre vitesse, le but ne sera plus la durée et le tonus, mais la rapidité et la fréquence d’impacts. Pour cela, vous emploierez la célèbre méthode dite Tabata. Elle consiste à s’entraîner par intervalle de frappe et de repos.

Vous enchaînez les coups pendant 15 secondes et vous reposez pendant au temps puis recommencez le même cycle. Avec le temps, augmentez l’intervalle jusqu’à atteindre les 2 min, les coups toujours plus vite les uns que les autres.

Travaillez le jeu de jambes

Voici enfin un exercice essentiel à travailler sur un sac de frappe. Pour tout type de sport de combat, même ceux pour lesquels les coups de pied ne sont pas autorisés, il n’y a pas que les poings qui importent. Il y a également le mouvement de jambes.

Pour travailler votre jeu de jambes, apprenez à vous déplacer constamment en même temps que le sac tout en gardant les pieds sur terre et le dos droit. Plutôt, que de sautiller, marchez à petits pas droits ou latéraux avec équilibre. Puis, évitez d’utiliser vos talons et alternez régulièrement votre poids sur l’une ou l’autre jambe.

A lire aussi : Quel hôtel pour quelle circonstance ?